Les Chihua-Waouw...

Les Chihua-Waouw...

L’animal de compagnie n’est pas un cadeau !!

La décision de son acquisition doit être réfléchie en tenant compte de l’espèce et de la race.

 

 

L’arrivée du grand saint est proche et de nombreux enfants rédigent d’ores et déjà leur lettre pour obtenir le cadeau rêvé. Parmi certains souhaits, il n’est pas rare que le patron des enfants sages reçoive des demandes pour l’arrivée d’un chien ou d’un chat à la maison. Si la présence de l’animal de compagnie reste bénéfique pour l’enfant, la décision de son acquisition doit être réfléchie avec les parents, en tenant compte d’un certain nombre de facteurs impactant sur le choix de l’espèce, de la race. Afin d’assurer une prise de décision mûrie et raisonnable, n’hésitez pas à vous référer à une petite check-list indispensable. Grandir avec un animal dans son environnement permet à l’enfant de développer sa curiosité grâce à la découverte de l’univers animalier et favorise son développement tant psychique que social. L’animal a un énorme rôle affectif sur l’enfant. Avec le temps et au fur et à mesure de sa croissance, l’enfant trouve en l’animal un véritable confident avec qui il partage ses peines, ses joies et ses doutes. Enfin, la présence de l’animal contribue à développer et entretenir les relations au sein de la famille en favorisant la communication entre les différents membres. L’animal devient un sujet de discussion et d’intérêt commun. Cependant, avant de prendre un animal, quelques questions judicieuses doivent être posées avant toute acquisition définitive, qui entraîne quelques années de responsabilité pour la famille.

Votre budget

 

 

Bien que vous vouliez faire plaisir à votre enfant, si votre budget est déjà serré, il n’est peut-être pas judicieux d’opter pour une grosse bouche supplémentaire à nourrir. Si vous souhaitez vraiment intégrer un animal dans la famille, préférez les petits chiens ou les chats moins onéreux côté alimentation mais qui occasionnent inévitablement des frais vétérinaires non négligeables (tatouage, vaccinations, rappel annuel…). N’oubliez pas non plus qu’un animal peut tomber malade et que des soins supplémentaires sont à prendre en considération. Les rongeurs (hamsters, cobayes, gerbilles, souris et poissons) sont des animaux qui ont un plus petit appétit et n’exigent pas une ribambelle de soins vétérinaires. Ils sont donc idéaux pour les petits budgets.

Le choix de l’espèce

Selon la place dont vous disposez à la maison, le temps que vous pourrez octroyer à votre futur compagnon et également le budget que vous pourrez lui consacrer, votre choix s’orientera vers un petit rongeur, un chien, un chat ou encore un poisson ou un oiseau. Les lapins, hamsters, cochons d’Inde sont des animaux affectueux adaptés à des enfants âgés entre six et douze ans. Ils demandent une attention particulière et il faut savoir que chaque rongeur a son propre caractère et s’adapte plus ou moins facilement selon l’âge de l’enfant. Le cobaye a un tempérament calme et ne mord pas. Grâce à sa taille, il peut être mis entre les mains des plus jeunes sans pour autant les laisser sans surveillance. Le rat est un animal fragile et très doux, qui doit être saisi avec la plus grande délicatesse, ce dont les plus jeunes ne sont pas forcément capables. Le cochon d’Inde et le lapin sont des animaux affectueux tout à fait conseillés pour de jeunes enfants. Généralement, ils se laissent facilement manipuler mais demandent des soins plus réguliers (couper les griffes voire les dents, les brosser…). Contrairement à certaines idées reçues, le hamster n’est pas un animal forcément bien adapté à de jeunes enfants en raison de son manque de sociabilité et de ses habitudes nocturnes (un hamster vit la nuit). Si les rongeurs ne vous séduisent pas, vous pouvez envisager l’acquisition d’un chat : il peut s’avérer un très bon ami pour votre enfant, dépendant de la race sélectionnée. Un siamois peut se montrer fort jaloux et exclusif, un persan peu sociable alors que le chat européen ou chat de gouttière reste un adorable compagnon pour la famille. Affectueux et très joueur, ce chat européen est l’animal idéal pour votre bambin. D’autant plus que s’occuper et entretenir un chat est nettement moins contraignant que pour un chien. Car si le chien reste très apprécié par les enfants en règle générale, ils posent plus de contraintes quotidiennes : entre les sorties plusieurs fois par jour, les repas, le brossage pour les chiens à poils longs, vous devez faire prendre conscience à votre enfant de l’attention qu’il doit accorder à son animal. Toutefois, il s’agit de formidables compagnons affectueux et joueurs qui aiment la compagnie des enfants. Enfin, votre choix pourrait se porter sur un poisson qui ne fait aucun bruit, ou un oiseau qui égaiera votre habitat de son chant à longueur de journée ! Cependant, ces animaux ne sont pas ou très peu manipulables et votre enfant se lassera rapidement. Ils exigent des soins, une alimentation spécifique et une attention cornélienne. Ce choix s’avère plus judicieux pour de jeunes adolescents qui savent en prendre soin car le nettoyage de leur habitat doit être effectué régulièrement.Acquérir un animal de compagnie n’est donc pas une décision facile et se doit d’être réfléchi. Le vétérinaire pourra vous aider dans votre démarche de réflexion afin d’aboutir au choix le plus adapté pour la famille.


30/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres